Aucun commentaire

Les frais liés à l’investissement immobilier à Malte

Si l’investissement immobilier à Malte représente une opportunité séduisante pour de nombreux ressortissants européens, il implique aussi de bien se renseigner sur les frais liés à cette décision. Nous vous détaillons les différents frais auxquels vous pourrez être soumis lorsque vous achetez un bien immobilier à Gozo ou dans l’archipel maltais.

Le marché immobilier maltais, des indicateurs favorables et attirants

Acheter un bien immobilier à Gozo ou à Malte représente donc une opportunité à saisir pour les investisseurs comme pour les celles et ceux, cherchant à préparer leur expatriation. En outre, pour ceux qui envisagent un investissement immobilier locatif, il est rassurant de souligner que les lois maltaises sont généralement plus avantageuses vis-à-vis des propriétaires que des locataires. De même il existe une grande souplesse et une grande liberté en ce qui concerne la rédaction des contrats de location mais aussi pour tout ce qui touche à la révision du montant des loyers.

Il faut alors connaitre les frais induits par cet achat d’un appartement à Malte ou d’une villa à Gozo.

Les frais liés à un achat immobilier à Malte

Tout investisseur devra s’acquitter de frais annexes lors de l’achat d’un bien immobilier à Malte.

A retenir pour votre investissement !
Bien qu’il existe de grandes disparités sur l’île de Malte ou sur celle de Gozo, on peut souligner des données moyennes pour l’archipel :
– Prix du m2 : 4.400 €
– Rendement : 4.4 %

Les droits de timbre ou les frais de mutation à Malte

Les frais de mutation (Stamp Duty) sont à payer auprès de la Direction des Finances Publiques de Malte. En règle générale, ces frais de mutation avoisinent les 5 % de la valeur du bien immobilier acheté.

Il existe cependant de nombreuses situations, dans lesquelles ces frais de mutation peuvent être réduits. Pour l’achat d’une résidence principale, les ressortissants de l’Union européenne bénéficient d’un taux réduit à 3.5 % sur une somme de 150.000 € (Cette remise est accordée sur 200.000 € en cas de transmission à titre gratuit à ses descendants).

L’exonération est totale (pas de frais de mutation) pour un achat / vente immobilier organisé au cours d’un divorce ou lors de la division d’une société.

Les frais de notaire pour un achat immobilier à Malte

Comme partout ailleurs, l’achat immobilier à Malte est soumis au frais de notaire, qui sont estimés entre 1 et 2 % de la valeur de la propriété concernée.

Les frais d’agence, une dépense à prévoir dans votre budget

Enfin, outre ces frais de mutation et ces frais de notaire, l’achat d’un bien immobilier à Malte vous imposera de vous acquitter des frais d’agence. Ces derniers peuvent varier, mais on peut les estimer en moyenne à environ 5 % de la valeur du bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Voilà donc l’ensemble des frais, auxquels vous serez soumis si vous souhaitez acheter un bien immobilier à Malte.